top

J'ai une formation initiale d'assistante sociale et j'ai eu une expérience de ce métier dans le secteur du handicap pendant 5 ans. En dehors des aides matérielles et financières, pour moi, ce travail avait surtout pour mission principale : l'écoute, le conseil, le soutien moral et psychologique des couples et des familles.

Sensible à la détresse des personnes que je recevais en entretien et bien consciente des difficultés de couple qu'entraîne la présence d'un enfant handicapé dans une famille, j'ai eu envie de compléter ma formation initiale par une dimension conjugale.

En 2009, je me suis formée au conseil conjugal et familial avec Couples et Familles à Nantes qui est un organisme de formation agrée par l'Etat. Je suis donc conseillère conjugale et familiale depuis le mois de mars 2011. Cette formation m'a permis d'acquérir un savoir-faire, mais surtout un savoir-être.

Je suis membre de l'ANCCEF : Association Nationale des Conseillers Conjugaux et Familiaux.

Après avoir été présidente pendant 5 ans, je suis actuellement vice-présidente de l'association FACOUPAR : FAmille, COUple, et PARents. C'est une association d'aide à la conjugalité et à la parentalité.

Différents professionnels proposent des entretiens familiaux, de couple ou individuels, des groupes de parole, des ateliers d'art-thérapie, des groupes de sophrologie, des soirées-débats et des formations.

Pour l'association FACOUPAR, je participe depuis plusieurs années à des actions dans le cadre des rencontres de la famille : Mon Père, Ma mère et mes Voisins, organisées par les Centres Socioculturels Niortais :

  • co-animation d'une causerie « Vivre ensemble sous le même toit : de la vie de couple à la vie de famille », le 2 avril 2011,
  • participation au groupe de travail communication pour la soirée échange-discussion « Parents, enfants, chaque chose en son temps », du 27 novembre 2012,
  • co-animation d'un temps d'échange « Parents /enfants : quand les émotions s'en mêlent», le 13 février 2014.

J'ai aussi co-animé des soirées information-débat :

- « Parents/ados : gardons le contact » le 10 décembre 2012.

- « Temps libre, en avons-nous encore ? » le 17 février 2015.

- « Familles d'aujourd'hui : quelle place pour chacun ? » le 9 avril 2015.

Par ailleurs, étant titulaire de l'attestation de qualification au conseil conjugal et familial, je me suis engagée à poursuivre une formation continue et à participer à une supervision pendant toute la durée de mon activité. Etant donné que je travaille avec ce que je suis, ces éléments me paraissent indispensables et ils assurent le sérieux de mon travail.

Et enfin, je travaille en collaboration avec des médecins, psychiatres, psychothérapeutes, sophrologues... qui peuvent être un relai thérapeutique.

2017  Des maux vers les mots   design by  joomla